Camera Off-Courts seule

Court au long

Jean-Gabriel PÉRIOT
Vendredi 10 | 15 h 00
À propos de ce court au long
De 2003 à 2006, chaque année l’un de ses films était de notre sélection. En 2005, c’est même une expo que nous organisions autour de son travail. Vous aurez compris qu’en plus d’être devenu un ami du festival, Jean-Gabriel nous interpelle depuis longtemps de part son travail.
Né en France en 1974, Jean-Gabriel Périot a réalisé plusieurs courts métrages à la frontière du documentaire, de l’expérimental et de la fiction. Il développe son propre style de montage qui interroge la violence et l’histoire à partir d’archives filmiques et photographiques.
 
Avec plus de 15 courts métrages à son actif, Jean-Gabriel Périot s’est profondément ancré et est devenu une référence dans le cinéma d’archive. Il utilise ce moyen afin de raconter de nouveaux récits, de rechercher; il définit son métier de cinéaste comme un travail de recherche en cours en interrogeant notre monde et les rapports humains.
 
Ses films, dont Dies Irae, Eût-elle été criminelle…, Nijuman No Borei (200 000 fantômes) ou The Devil ont été récompensés dans de nombreux festivals à travers le monde. Son premier long-métrage, Une jeunesse allemande a fait l’ouverture de la section Panorama à la Berlinale 2015 avant de sortir sur les écrans allemands, suisses et français et d’être honoré de plusieurs prix. Lumières d’été, son premier long-métrage de fiction montré en première au festival de San Sebastian, est sorti en France l’été 2017, et Nos défaites a été présenté au Forum lors de l’édition 2019 de la Berlinale.
 
Il signe aujourd’hui le long métrage Retour à Reims [fragments], une histoire intime et politique du monde ouvrier français du début des années 50 à aujourd’hui, adapté du livre de Didier Eribon et interprété par Adèle Haenel.
About the program
From 2003 to 2006, every year, one of his films was in our selection. In 2005, it is even an exhibit that we organized around his work. You will have understood that more than becoming a friend of the festival, Jean-Gabriel has been captivating us through his work for a long time.
 
Born in 1974, Jean-Gabriel Périot directed various short films bordering on documentary, experimental and fiction. He developed his own editing style that interrogates on violence and history through films or photography archives. With more than 15 short films directed, Jean-Gabriel Périot has made his mark and has become a reference in archive cinema. He uses this method to tell new stories, research, he defines his work as a filmmaker as ongoing research work by questioning our world and human relationships.
 
His films, including Dies Irae, Eut-elle été criminelle…, Nijuman No Borei (200 000 ghosts) or The Devil were awarded in numerous festivals around the world. His first feature film, A german youth opened the Panorama section of the Berlinale 2015. Lights of summer, his first fiction feature film premiered at the San Sebastian festival, came out in France in 2017, and Our Defeats was presented at the Forum during the 2019 Berlinale edition.
He signs today the feature film Back To Reims (Fragments), an intimate and political story of the french working class from the beginning of the 50s to today, adapted from Didier Eribon’s book and voiced by Adèle Haenel.

Le réalisateur

Jean-Gabriel PÉRIOT

Biographie en français

Né en France en 1974, Jean-Gabriel Périot a réalisé plusieurs courts métrages à la frontière du documentaire, de l’expérimental et de la fiction. Il développe son propre style de montage qui interroge la violence et l’histoire à partir d’archives filmiques et photographiques.
Ses films, dont Dies Irae, Eût-elle été criminelle…, Nijuman No Borei (200 000 fantômes) ou The Devil ont été récompensés dans de nombreux festivals à travers le monde. Son premier long-métrage, Une jeunesse allemande a fait l’ouverture de la section Panorama à la Berlinale 2015 avant de sortir sur les écrans allemands, suisses et français et d’être honoré de plusieurs prix. Lumières d’été, son premier long-métrage de fiction montré en première au festival de San Sebastian, est sorti en France l’été 2017. Nos défaites a été présenté au Forum lors de l’édition 2019 de la Berlinale et Retour à Reims [fragments] adapté de Didier Eribon et interprété par Adèle Haenel a été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2021.

English Biography

Born in France in 1974, Jean-Gabriel Périot directed several short films: documentary, experimental and fiction. He develops his own style of editing which questions violence and history from film and photographic archives.
His films, including Dies Irae, Eût-elle été criminelle…, Nijuman No Borei (200,000 ghosts) or The Devil had been awarded at numerous festivals around the world. His first feature film, Une jeunesse allemande opened the Panorama section at the Berlinale 2015 before being released on German, Swiss and French screens and being honored with several price. Lumières d’été, his first fiction feature film premiered at the San Sebastian, was released in France in the summer of 2017. Nos défaites was presented to the Forum during the edition 2019 Berlinale and Retour à Reims [fragments] adapted by Didier Eribon and performed by Adèle Haenel was selected for the la Quinzaine des réalisateurs in Cannes in 2021.

Les courts

Vendredi 10 | 15 h 00

We are Winning Don’t Forget

France

2004

09:00

Documentaire

La représentation du travail, ou comment repenser la lutte des classes.

The representation of labor, or how to rethink class struggle.

Produit et distribué par Envie de Tempête Productions

Eût-elle été criminelle…

France

2006

07:00

Documentaire

France, été 1944. Les femmes accusées d’avoir entretenu des relations avec des soldats allemands durant l’Occupation sont publiquement châtiées.

France, summer 1944. Women accused to have had relationships with german soldiers during the Occupation are publicly chastised.

Produit et distribué par Envie de Tempête Productions

Le long

Vendredi 10 | 15 h 00

Avec : Adèle HAENEL

Produit par Marie-Ange LUCIANI

Distribué par Jour 2 fête distribution

eglantine.stasiecki(at)jour2fete.com

Retour à Reims [Fragments]

France

2021

01:23:00

Fiction

A travers le texte de Didier Eribon interprété par Adèle Haenel, Retour à Reims [Fragments] raconte en archives une histoire intime et politique du monde ouvrier français du début des années 50 à aujourd’hui.

Through the text of Didier Eribon interpreted by Adèle Haenel, Retour à Reims [Fragments] tells in archives an intimate and political history of the French working-class world from the beginning of the 1950s to today.